• modules/mod_lv_enhanced_image_slider/images/Foto/Untitled-1.jpg
  • modules/mod_lv_enhanced_image_slider/images/Foto/Untitled-2.jpg
  • modules/mod_lv_enhanced_image_slider/images/Foto/Untitled-3.jpg
  • modules/mod_lv_enhanced_image_slider/images/Foto/Untitled-4.jpg
  • modules/mod_lv_enhanced_image_slider/images/Foto/Untitled-5.jpg
  • modules/mod_lv_enhanced_image_slider/images/Foto/Untitled-6.jpg
  • modules/mod_lv_enhanced_image_slider/images/Foto/Untitled-7.jpg
  • ItalianIT
  • English (UK)

Du Congo

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

Après plus de deux décennies de conflit, le gouvernement du Congo se retrouve aux prises avec un groupe de soldats rebelles, le mouvement "M23" qui tire son nom des accords conclus 23 Mars 2009 entre le gouvernement de Kinshasa et la rébellion de Kunda, de plusieurs mois. Le nouveau front, dirigé par Bosco Ntaganda, qui est recherché par la Cour pénale de La Haye où il est maintenant, et soutenu par le Rwanda et l'Ouganda, a été créé pour réclamer l'application des accords de 2009. Après une série d'attaques variées et retiré à la fin de Novembre 2012, le mouvement M23 a occupé la ville de Goma, et se retira à quelques miles de là, continuant d'occuper militairement et économiquement exploiter une bonne partie de la région du Nord-Kivu .

 

De la pression internationale, le gouvernement et les rebelles se sont réunis à Kampala, sans parvenir à un accord. Les pays de la région des Grands Lacs ont décidé d'envoyer une force de Goma Afrique, ce qui devrait réduire tous les groupes armés (dernièrement, je suis sati Commenté 27 mais naissent tous les deux jours). Cette force est à venir, qui devrait être opérationnel dans les prochains mois.

 

 En attendant, le mouvement "M23" continue à lancer ses attaques. Le 21 mai 15 militaires ont été tués dans des affrontements avec autant de blessés. Le 23 mai, une bombe est tombée dans le quartier Ndosho, à proximité de la paroisse de St. Francis Xavier. Une fillette de 4 ans a été tué, un enfant qui a perdu une jambe, un autre un bras, d'autres ont été blessés. Dans l'après-midi, une autre bombe a explosé près du même quartier, a tué un garçon de 11 ans et fait plusieurs blessés. Il ya eu plusieurs dizaines de morts et de blessés parmi les combattants.

 

Depuis, il a encore commencé un nouvel exode de réfugiés, en particulier des femmes et des enfants à la recherche d'un peu de sécurité et d'arriver dans les centres des missions dans la ville.

 

Le 15 Juillet, je vais voler à Kigali au Rwanda et à partir de là, avec une équipe de l'Opération Dove, Direction du pape Jean XXIII, traverser la frontière pour s'installer à Goma. Grâce au site permettra de documenter avec des articles et des photos, mon parcours et les conditions du pays.

 

Je me demande comment vous pouvez nous aider en apportant un don en utilisant le formulaire qui peut être consulté sur la gauche.

 

Add comment


Security code
Refresh

Chi Sono

Mi chiamo Stefano Bonanni, classe 1985, sono un mediatore interculturale laureato in Scienze per la Pace. Tra il 2009 e il 2012 ho viaggiato via terra dall'Italia all'Asia, ho attraversato la Russia in treno, girato per i deserti della Mongolia in una jeep, pedalato su di una Mtb in Vietnam, Cambogia, Thailandia. Viaggiato su navi intorno l'Indonesia raggiungendo le Filippine. Ho girato l'Australia in macchina e sono tornato di nuovo in Asia su di una nave merci, da dove ho ripreso il mio viaggio verso l'Italia, passando per le vette della Cina del Pakistan e del Nepal, gli asharam indiani, il Kurdistan, la Giordania, la Palestina, e l'Egitto.